Le Projet

« Rues d’Eté », se veut avant tout un événement festif, populaire et familial, un temps de rencontre entre les graulhétois et leurs voisins sur un espace commun. C’est aussi un moment de convergence des pratiques artistiques et citoyennes.

Depuis 8 ans Rues d’été œuvre à des projets construits par et avec les habitant-e-s, à partir de l’identité culturelle du territoire autour des notions d’Espace public et de participations actives à la vie locale. Cette co-construction se traduit lors de la préparation du festival afin d’offrir à chacun-e la possibilité de participer et de contribuer librement à la vie culturelle du Tarn à travers les activités de son choix. Libre et gratuit, ce festival permet à tout-e-s de profiter de moments inoubliables au cœur de la ville de Graulhet.

Ce qui nous anime, nous motive et nous réunit, que ce soit dans la découverte de la programmation, dans le faire et le construire ensemble à travers les partenariats développés ou l’espace citoyen, c’est l’expression joyeuse de la richesse du Vivre Ensemble.

Pour atteindre nos objectifs, nous les déclinons en plusieurs approches complémentaires :

Partager ensemble- Découvrir ensemble – faire ensemble – construire ensemble

Partager ensemble

C’est faire de la ville un lieu de vie et de partages ; de favoriser la démocratisation culturelle, la mixité des publics ; de développer la curiosité et l’imaginaire, de rendre visible, de valoriser les initiatives locales et les richesses du territoire ; de développer les partenariats et la coopération entre les acteurs du territoire

Pour ces objectifs le festival Rues d’été fait le choix :

  • De faire de l’espace public un lieu privilégié de l’expression de la citoyenneté

  • De la gratuité, pour un accès libre et égal entre tous, pour toucher plus particulièrement les publics les plus éloignés de la culture

  • Des Arts de la rue qui savent si bien créer des liens entre la ville et les spectateurs

  • D’une programmation soigneusement concoctée, qui propose une large palette des Arts de la rue par des compagnies professionnelles, mais aussi de la jeune création, choisis en priorité parmi les compagnies du territoire.
  • D’un « espace citoyen » qui propose au public des expositions et des initiatives citoyennes, un espace dédié aux tous petits et à leurs parents, des ateliers pour expérimenter, un espace salon de thé pour échanger et débattre sur les sujets de société

Faire ensemble

Le festival est un espace où chacun est invité à créer et se former ensemble, à transmettre. L’objectif de favoriser le partage et la participation des habitants se traduit par 

  • des ateliers participatifs ouverts à tous proposés par des associations et des habitants le temps du festival.

  • Un stage pour découvrir une discipline artistique en amont du festival en partenariat avec le PRE (politiques de la réussite éducative) pour les enfants, adolescents, adultes et professionnels.

  • La participation des écoles primaires à la décoration de la Place Jourdain (festival).

  • L’implication des habitants du territoire par le bénévolat durant la manifestation.

Construire ensemble

Favoriser la construction pour une citoyenneté active et participative, pour un développement durable étendu et entendu a tous les niveaux.

Pour nous, le festival s’inscrit dans une démarche de développement durable dans sa globalité : par son inscription dans la durée sur le territoire – par une diminution de ses impacts environnementaux – par ses répercussions sociales et économiques :

  • La cantine : la grande majorité des produits alimentaires est d’origine locale et bio. La vaisselle, en « dur » est réutilisable.

  • Les stands alimentaires : ils proposent des produits locaux et majoritairement bio.

  • Les déchets : un tri est organisé, avec des contenants appropriés (verre, papier, plastique et composte) identifiables par une signalétique appropriée.

  • Le bar : toutes les boissons sont d’origine bio et tarnaise (bières de la brasserie des vignes de Graulhet et Karland d’Algans, jus de pomme de Montdragon et limonade de Briatexte). Les verres à l’image de Rues d’été sont consignés et réutilisables.

  • La signalétique : tous les panneaux (fléchage, programmes), en bois, sont réutilisables.

Mais surtout par notre appropriation de la démocratie participative : la gouvernance partagée

A Rues d’été, nous construisons ensemble au travers de :

  • Notre fonctionnement en collégiale où toutes les décisions sont prises ensemble avec un travail en amont par commission. Ce qui demande une grande implication de chacun et de prendre des décisions partagées. Ce qui nourrit une véritable expérimentation de la démocratie participative.

  • Nos efforts à construire des partenariats locaux pérennes, investis dans le festival, de sa phase de préparation à son évaluation.